L'entreprise de désintAIXication
Supprime l'opinion fausse, tu supprimes le mal (Epictète)

Nous contacter par mail : contact@daixcryptage.com
Nous suivre sur facebook

L'enfant gâté de la politique ?

Ecce puer homo

C'était bien lui !


Il n'y a eu que des gagnants à notre grand concours "le reconnaissez-vous". Apparemment c'était vraiment trop facile. Tous ceux qui ont répondu ont très vite reconnu "la bonne bouille et le sourire moqueur" (l'un des commentaires les plus flatteurs) du nouveau grand maire d'Aix-les-Bains, Renaud Beretti himself.

NB: Les auteurs des commentaires comprendront aisément pourquoi leurs messages n'ont pas été mis en ligne.

Quant à la question subsidiaire (d'où provenait cette photo) elle est restée sans réponse valable (même si l'imagination était au pouvoir dans les propositions des lecteurs).

En fait, quoi que d'aucuns aient pu en penser, jamais nous ne nous serions permis de publier une photo aussi personnelle si elle avait été volée ou détournée de son objectif initial. Si nous avons mis cette photo en ligne c'est bien et uniquement parce que le personnage ainsi représenté l'a voulu.

Cette photo du Bébé-Retti, c'est le nouveau maire d'Aix-les-Bains himself qui l'a mise en ligne sur un site entièrement dédié à son auto adulation. En voici d'ailleurs une copie du lien 
Renaud Beretti (@renaud.beretti) | Instagram photos, videos, highlights and stories qui permet d'y accéder. Rien que de très officiel et public. (NB: au cas où ce lien deviendrait non valide, nous avons fait des copies)

Sur plusieurs pages de ce site, on peut ainsi contempler le Beretti dans des situations diverses, souvent avec son écharpe tricolore, mais également dans des postures granguignolesques.

On y voit, entre autres, Beretti et le député Lassalle dans un concours de grimaces


Ou encore Beretti et un lama dans un concours de bisous.

Pour les amoureux du sport, on s'arrêtera sur des photos de Beretti courant après un ballon sur un stade, le même avec son nom floqué dans le dos de son maillot, ou encore en train de faire un drop, forcément magistral, devant des gamins ébahis


On pourra également admirer un Beretti se prenant pour Alphonse de Lamartine en train de contempler le lac, le même en Penseur de Rodin, ou encore le Renaud reprenant le rôle de Michel Blanc dans "le bronzé fait du ski".


Bref une série d'images propre à laisser pantois plus d'un électeur.

Avec cette question lancinante: pourquoi un type de 50 ans qui adore se montrer en permanence dans son exercice du pouvoir, avec sa belle écharpe tricolore, a-t-il éprouvé le besoin de mettre en exergue de cette page hallucinante une photo de lui en gros bébé rieur.



C'est grave, docteur?




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Twitter ou Facebook

Commentaires (2)

  • H. Lavigne

    Il gagnerait haut la main le concours de ma binette partout du Canard Enchaîné.

    NDLR: Bonne nouvelle car jusqu'à présent il a surtout remporté des concours de circonstances.

    Le 19 janvier 2019
    +1
    Répondre
  • Pierre Allaria

    Elle est plutôt sympa cette photo !
    Sinon, vous ne trouvez pas qu’il y a un grand absent sur toutes les photos mises en ligne par le maire ? Enfin, pas tout à fait absent. Mais il faut quand même passer une dizaine de pages et remonter jusqu’en 2016 pour trouver la trace d’un certain Dominique D. Trace étant le mot juste. On le voit à peine, relégué sur un bord de l’image.

    NDLR: Les deux premières pages nous avaient suffisamment "gavés" comme cela pour nous couper l'envie de pousser jusqu'à la dixième. Bravo pour votre dévouement.

    Le 18 janvier 2019
    0
    Répondre

Déposer un commentaire

Les commentaires sont modérés, ils seront uniquement publiés s'ils sont pertinents, non insultants et non discriminatoires.

22 février 2019

Sortez les clowns...

Il n'y a pas que les girouettes qui tournent avec le vent...

Un vent mauvais soufflerait-il sur Aix-les-Bains? L'intéri-maire craindrait-il de ne pas être (ré)élu en mars 2020 en raison de "cette urbanisation  intensive dont les Aixois ne veulent plus"?
Alors, cette semaine, le Béretti fait voter par le conseil municipal une résolution visant à réduire le droit à construire à Aix-les-Bains. A côté de lui l'ancien maire rigole. Il y a de quoi. Cela fait 18 ans que Dord a transformé cette ville en paradis pour promoteurs immobiliers.

Et pendant toutes ces années, à ses côtés, l'ex-fidèle Beretti a tout approuvé, a tout voté, a tout accepté, sans jamais émettre la moindre protestation, le moindre doute. Dord rigole d'autant plus qu'avant de laisser sa place à l'intéri-maire il a signé tous les permis de construire pour les chantiers qui vont s'ouvrir dans les deux ans qui viennent. Il rigole encore mieux en rappelant qu'en matière d'urbanisme, ce n'est plus la mairie qui gère, c'est la CALB dont Dord reste le président.

Cela n'empêche pas le Béretti et sa Rina de service de se vanter de mettre fin à cette urbanisation intensive qu'ils ont cautionnée depuis toujours. Plus comique encore, le Béretti annonce son intention de s'opposer à la construction d'un immeuble de 14 étages sur le terrain en friche des Près Riants. Quelle fermeté! 
Mais dans le même temps, il s'apprête à autoriser la construction de deux tours de 14 ou 17 étages... au-dessus des Anciens Thermes.


Sortez les clowns !


Le Marcheur Solitaire


Les derniers commentaires