L'entreprise de désintAIXication
Supprime l'opinion fausse, tu supprimes le mal (Epictète)

Nous contacter par mail : contact@daixcryptage.com
Nous suivre sur facebook

Mentions légales

Site hébergé chez :
Infomaniak Network SA • Avenue de la Praille 26 • 1227 Carouge

Déclaration CNIL : en cours de déclaration

Conformément aux textes européens et français en vigueur et notamment la loi du N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, le site daixcryptage.com vous informe que vous disposez d'un droit général d'accès, de rectification et de suppression de l'ensemble des données personnelles vous concernant et dont nous disposons.

Vous pouvez exercer ce droit en écrivant à l'adresse suivante : contact@daixcryptage.com

22 février 2019

Sortez les clowns...

Il n'y a pas que les girouettes qui tournent avec le vent...

Un vent mauvais soufflerait-il sur Aix-les-Bains? L'intéri-maire craindrait-il de ne pas être (ré)élu en mars 2020 en raison de "cette urbanisation  intensive dont les Aixois ne veulent plus"?
Alors, cette semaine, le Béretti fait voter par le conseil municipal une résolution visant à réduire le droit à construire à Aix-les-Bains. A côté de lui l'ancien maire rigole. Il y a de quoi. Cela fait 18 ans que Dord a transformé cette ville en paradis pour promoteurs immobiliers.

Et pendant toutes ces années, à ses côtés, l'ex-fidèle Beretti a tout approuvé, a tout voté, a tout accepté, sans jamais émettre la moindre protestation, le moindre doute. Dord rigole d'autant plus qu'avant de laisser sa place à l'intéri-maire il a signé tous les permis de construire pour les chantiers qui vont s'ouvrir dans les deux ans qui viennent. Il rigole encore mieux en rappelant qu'en matière d'urbanisme, ce n'est plus la mairie qui gère, c'est la CALB dont Dord reste le président.

Cela n'empêche pas le Béretti et sa Rina de service de se vanter de mettre fin à cette urbanisation intensive qu'ils ont cautionnée depuis toujours. Plus comique encore, le Béretti annonce son intention de s'opposer à la construction d'un immeuble de 14 étages sur le terrain en friche des Près Riants. Quelle fermeté! 
Mais dans le même temps, il s'apprête à autoriser la construction de deux tours de 14 ou 17 étages... au-dessus des Anciens Thermes.


Sortez les clowns !


Le Marcheur Solitaire


Les derniers commentaires